Fantasmes d'aujourd'hui

Christian Grey est de retour dans « Cinquante nuances plus claires »

By  | 

C’est peu dire qu’on trouve Jamie Dornan sexy. Et, clairement, il est la raison pour laquelle on a été voir le dernier volet de la trilogie « Cinquante nuances ». S’il est loin de témoigner d’un jeu aussi fin que dans l’excellente série « The Fall », l’acteur y est filmé de façon polissonne.

Bonne nouvelle pour ceux qui avaient été atterrés par le second opus : celui-ci est un cran au-dessus et s’apparente à une comédie romantique ponctuée d’éléments de thriller. Ce dernier aspect est assez artificiel et pas franchement bien mené mais qu’importe : il faut prendre la saga « Cinquante nuances » pour ce qu’elle est. Ici l’attrait consiste à voir un prince charmant moderne, chaud du gland et un tantinet misogyne, un mâle alpha plus sensible qu’il n’y parait, faire l’amour à une girl next door dans tous les sens et l’emmener en voyage dans des lieux européens sublimes.

cinquante-nuances-plus-claires-jamie-dornan-05 Fifty Shades Freed Fifty Shades Freed

Petit plaisir coupable assumé, « Cinquante nuances plus claires » déploie une multitude de scènes coquines (mais ne pas en attendre trop non plus, ça se limite aux boobs de Dakota Johnson et à la musculature et aux fesses de Jamie Dornan) qui célèbrent une sexualité ludique dans le couple. Notamment un passage savoureux à base de glace Ben & Jerry’s où l’héroïne recouvre à la cuillère le corps de son mâle pour mieux le lécher. Le passage le plus kinky tient dans une correction en mode excitation-frustration infligée par Christan avec un sextoy. Autant vous dire que si vous êtes abonné à Mister B vous allez doucement rigoler.

On est clairement devant un divertissement à l’eau de rose, capitalisant au maximum sur ses deux acteurs sexy et sur le fantasme d’une vie de luxe. L’éternelle rêverie d’une fille ordinaire qui tombe sur un bad boy plein aux as et qui arrive à le faire changer grâce à l’amouuur. Ce n’est pas très haut niveau, c’est parfois un peu gênant (comme lorsque Christian tente d’interdire à sa compagne de bronzer topless) ou rétro (tous les mecs obsédés par le sexe auraient un problème avec leur mère et leur enfance et trouveraient la rédemption par le couple et la fondation d’une famille). Mais ça se regarde en mode cerveau débranché, le regard lubrique, le coeur activé en état midinette.

cinquante-nuances-plus-claires-jamie-dornan-06 cinquante-nuances-plus-claires-jamie-dornan-01

On sait ce qu’on va voir et le réalisateur James Foley a au moins le mérite de rendre l’ensemble léché et ponctué d’humour.

luke-grimes Brant Daugherty brant-daugherty

Pour ceux qui y vont pour en prendre plein les yeux, à noter qu’outre Jamie Dornan on retrouve Luke Grimes dans la peau du frangin et qu’un nouveau bogosse fait son entrée en incarnant un garde de sécurité collant : Brant Daugherty, qui était un second rôle de la série « Pretty Little Liars ».

Film sorti le 7 février 2018

Le seul et l'unique rédacteur de POP AND FILMS :)

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply