films x

Dominique Kenique se lance dans le porno gay intimiste avec Kedofilms

By  | 

Dominique Kenique est un modèle bien connu des amateurs de porno gay. Il s’est notamment illustré dans les sulfureuses vidéos kinky de Hardkinks. Il semblerait qu’il souhaite s’essayer à un autre type de porn avec « Kedofilms », une plateforme proposant des courts-métrages x en association avec une application de rencontres gays, Kedoya.

Pour le lancement du site, le modèle devenu réalisateur offre pendant une durée non déterminée les 3 premiers films.

Il nous explique sa démarche : « L’idée de Kedofilms est de faire ce dont j’ai envie, avec qui j’ai envie de le faire et quand je veux le faire. Pas de règles, juste de l’envie. J’ai décidé de mettre en accès gratuit mes premiers films pour faire découvrir la plateforme et pour marquer le début de cette aventure. L’objectif est de mettre un nouveau court-métrage x par mois. Je participerai comme modèle dans certains et pour d’autres je serai uniquement réalisateur. J’ai envie d’apprendre au fil des tournages, de faire quelque chose qui montre le sexe comme je le perçois et comme je le vis. Bien sûr, j’adorerai arriver un jour au niveau d’un vidéaste comme Noel Alejandro mais je pense avoir encore pas mal de chemin à faire. J’espère que ce projet durera. J’ai envie de faire ce porno me ressemble ».

A noter que chaque scène est accompagnée d’une séance photo signée d’un photographe différent. Une façon d’apporter un aspect plus fantasmatique et léché au côté plus réaliste et semi-documentaire des vidéos.

THE NON-LOVERS 

the-non-lovers-kedofilms-05

Photos pros par Gerardo Vizmanos 

On a donc foncé visionné les trois premiers courts. Le premier s’intitule « The non-lovers ». On y retrouve dans une chambre d’hôtel Dominique Kenique en compagnie du terriblement mignon Dmitry Osten, qui a lui aussi marqué les esprits chez Hardkinks. Le joli russe se donne ici complètement à son partenaire.

the-non-lovers-kedofilms-04 the-non-lovers-kedofilms-03

La vidéo joue sur le fait que rien n’est préparé. Dominique et Dmitry sont nus au lit et doivent juste suivre leurs envies. Le sexe n’est pas chorégraphié, le filmage est brut entre caméra fixe et caméra subjective. Ce côté « rough » saisit l’essence d’un plan cul et montre ce que deux modèles peuvent faire quand il n’est plus question que de prendre son pied sans se soucier du rendu pour le spectateur. Le côté sextape ne manque pas d’exciter, par moments les réflexes de performer reprennent le dessus mais l’abandon des mecs fait bien monter la tension sexuelle.

Au naturel, sans artifices, Dmitry Osten est à croquer. Le pied est tel que les mâles s’acoquinent en plusieurs actes. Et l’épilogue montre brièvement cet instant d’après où à la bestialité s’oppose la tendresse.

the-non-lovers-kedofilms-02

the-non-lovers-kedofilms-01

A voir ici.

MY NEW ROOM MATE 

my-new-room-mate-kedofilms-gay-03

Photos par Juan T

Avec son deuxième film, « My new room mate », Dominique Kenique s’intéresse aux discriminations sur les applications gays et en particulier vis à vis des garçons qui ne feraient pas assez « mec mec ».

my-new-room-mate-kedofilms-gay-01

Le canevas inaugural est bien connu : deux colocs qui vont coucher ensemble. Sauf qu’ici le viril et tatoué Geo Dovek se fait prendre par son colocataire minet et un poil plus féminin, Flecos. Et c’est très excitant. Ce plan est fluide et invite à s’adonner à une sexualité affranchie des stéréotypes dont l’industrie du x est souvent en partie responsable. Oui un minet qui ne sent pas la testostérone à des kilomètres peut prendre en main son partenaire plus âgé et lui donner un maximum de plaisir. ici les rôles sont moins figés et le désir contagieux.

my-new-room-mate-kedofilms-gay-04

my-new-room-mate-kedofilms-gay-02

A voir ici.

THEN, WE MADE A PORN MOVIE 

kedofilms-gay-porn-04

Photos par Cain Q

Plus classique mais chaud bouillant, « Then, we made a porn movie » est un nouveau moment de porno gay intimiste nous plongeant au coeur de l’action alors que Dominique Kenique et le jeune et sexy David Caballero s’emboitent avec passion. Une fois encore c’est brut de décoffrage, le plaisir est réel et la caméra capte ce moment d’intimité.

kedofilms-gay-porn-02

kedofilms-gay-porn-03

kedofilms-gay-porn-05

A voir ici.

Prometteur et hot, Kedofilms est donc à suivre de près et devrait si tout se passe bien se bonifier de film en film.

Le seul et l'unique rédacteur de POP AND FILMS :)

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply