ALBUMS

Juveniles fait danser et réjouit avec « Without Warning »

By  | 

2017 est l’année du grand retour pour Juveniles, la formation emmenée par le rennais Jean-Sylvain Le Gouic. Des années après l’hymne « We are young », voici donc le deuxième album tant attendu intitulé « Without Warning ». Pour cette pop française chantée en anglais, Juveniles a pu compter sur le soutien de Yuksek. L’opus s’ouvre par ailleurs d’emblée avec l’entraînant « Love me forever » remixé par les soins de ce dernier.

Le ton est donné : c’est solaire, sensible, doucement synthétique et ça prend instantanément aux tripes. Et autant dire que la suite est à la hauteur des espérances : le réjouissant « I can wait » rappelle les meilleures heures des Friendly Fires, le sinueux « Decoys » nous fait chavirer, « Someone Better » confirme l’essence tubesque du projet et plus loin « Under one name » ne manque pas non plus de faire sautiller avec élégance.

Entre deux instantanés pop complètement imparables, Juveniles tisse des « ballades rythmées » sophistiquées à l’instar du beau « Under one name ». Un quasi sans faute qui fait plaisir.


Le seul et l'unique rédacteur de POP AND FILMS :)

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply