Films LGBT

« Lola Pater » : Fanny Ardant rayonne dans la peau d’une femme trans

By  | 

On adore Fanny Ardant et la retrouver en premier rôle au cinéma est toujours une bonne nouvelle. Dans « Lola Pater », elle incarne une femme trans confrontée subitement à un fils dont elle était resté sans nouvelles pendant presque toute sa vie.

Le jeune Zino (Tewfik Jallab) est dévasté quand sa mère meurt prématurément. Chamboulé, il profite des affaires de succession à régler pour tenter de retrouver la trace de son père, Farid, qu’il n’a jamais connu. Il finit par tomber sur Lola, professeur de danse charismatique, flamboyante, libre. Persuadé qu’elle est la nouvelle femme de son père qui le fuit, il ne réalise pas que Lola est en réalité son propre père.

lola-pater

La situation est délicate, elle sait qu’elle s’expose à des montagnes russes émotionnelles, mais Lola décide après quelques jours de réflexion de rejoindre Zino pour lui révéler la vérité et lui raconter l’histoire de sa vie et de son couple passé dont il ignore pratiquement tout.

Si ce nouveau film de Nadir Moknèche, dont l’amour tendre pour l’Algérie reste toujours palpable, réserve son lot de scènes dramatiques et riches en émotion, « Lola Pater » est aussi un film solaire, plein de vie, avec des personnages attachants. Fanny Ardant est fabuleuse comme elle sait l’être et donne beaucoup de consistance, d’intensité, à la femme battante et fantasque qu’elle incarne. De très bons ingrédients qui permettent de passer outre une réalisation un poil passe partout.

Film sorti le 9 août 2017

Le seul et l'unique rédacteur de POP AND FILMS :)

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply