ALBUMS

Midget! signe un chef-d’oeuvre musical avec « Ferme tes jolis cieux »

By  | 

Fan d’Holden, on a suivi avec passion depuis maintenant plus d’une décennie le duo formé par Mocke et Armelle Pioline. Alors que la formation est dissoute à l’heure de l’écriture de ces lignes, chacun trace sa route de son côté.

Mocke avait déjà emprunté sa propre voix avec son nouveau duo Midget!, en compagnie de Claire Vailler, dès 2012 à travers le génial album « Lumière d’en bas ». Ils avaient remis ça avec le sublime « Bois et charbon » en 2014. Depuis, Mocke a sorti des albums instrumentaux en solo et Claire Vailler a signé un disque solo complètement magique sous le pseudo de « Transbluency ». Cela fait des années qu’on le répète mais ces deux-là ont un talent incroyable. Sa voix à elle, complètement singulière et ensorcelante, et leur musique à tous les deux, jamais linéaire, pleine de chemins mystérieux et hypnotiques, en symbiose parfaite avec des paroles d’une poésie époustouflante.

Novembre 2017, Midget! sort son nouvel album, « Ferme tes jolis cieux ». Un petit concert intimiste est organisé à Paris où amis des artistes et public se mélangent. On découvre leur nouvel opus en live. Après une première écoute à la maison, je l’avais trouvé nettement plus expérimental, moins « facile d’accès » tout en étant fortement intrigué, accroché d’emblée par des envolées aussi inattendues que transcendantes. Je peux le dire sans l’ombre d’un doute : ce concert de Midget! est l’un des plus beaux que j’ai vu de toute ma vie. Tellement de beauté, d’émotion sur la scène (Mocke et Claire Vailler y sont accompagnés de musiciennes et chanteuses qui apportent une touche presque médiévale qui nous embrase), une forme de pureté musicale qui fout la chair de poule. J’en suis ressorti avec la bouche grande ouverte et les larmes aux yeux.

Forcément, j’ai fini par réécouter en boucle l’album et plus je l’écoute et plus je suis halluciné par la force poétique, la capacité à travailler l’inconscient des paroles abstraites, par le numéro d’équilibriste vocal auquel se livre Claire Vailler, par cette exploration constante de sons, d’airs, d’accords. Cet album est une grande histoire à part entière, un recueil de poèmes musicaux inépuisable. On pense l’avoir assimilé, le connaître par coeur et un nouveau détour nous surprend d’un coup. Rares sont ceux à accéder à un tel niveau de grâce, à explorer comme Midget! le fait.  On est comme possédé par ce travail hallucinant qui relève du grand art. Une musique complètement intemporelle, de la pure hypnose. « C’est magnifique, putain ! » qu’on se répète…

A chaque fois que je les croise à un concert et me retrouve devant eux je n’ai pas les mots. C’est dur de parler et de savoir quoi dire à des personnes pour qui vous avez tellement d’admiration, d’amour et de respect. Midget! me rend fan comme un ado hystérique et me laisse sans voix. Ne reste plus qu’à écouter, encore et encore. Idéalement tranquillement posé chez vous pour vous abandonner totalement à cet objet musical aussi curieux qu’indispensable.

A écouter ici en intégralité 

Le seul et l'unique rédacteur de POP AND FILMS :)

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply