Bonnes toiles

« Petit Paysan » : le thriller français phénomène

By  | 

C’est la grosse surprise art et essai de 2017. Depuis son passage à La Semaine de la Critique 2017 à Cannes, « Petit Paysan » n’a cessé d’emballer critique et public et devrait sans mal récolter une flopée de nominations aux César. Avec ce premier long-métrage de Hubert Charuel, ce sont pas mal de bonnes nouvelles qui arrivent. Déjà, celle que notre cher cinéma hexagonal peut sortir des sentiers battus – ce film mélangeant à merveille naturalisme bien de chez nous, réalité sociale, tout en s’appropriant de façon singulière les codes du thriller. C’est aussi et surtout une joie de retrouver le très bon Swann Arlaud en premier rôle d’une production à succès.

petit-paysan

Mais qu’est-ce qui a fait de ce « Petit Paysan » un tel événement de la rentrée cinéma ? Sans doute la quête universelle d’un homme qui a dédié sa vie à son travail, en l’occurence l’exploitation agricole familiale, et qui va se révéler prêt à tout pour ne pas se faire aspirer par le néant.

Hubert Charuel nous plonge avec beaucoup de tendresse dans le quotidien d’un jeune agriculteur consciencieux qui prend soin de son élevage de vaches laitières. De nature inquiète, il développe une certaine paranoïa quand il entend parler d’une épidémie qui infecte les troupeaux et condamne les éleveurs à devoir amener à l’abattage toute leur ferme. Ses pires craintes vont malheureusement se matérialiser : une de ses vaches se révèle touchée. L’agriculteur décide de la tuer dans le secret et de tenter de garder les autres. Mais comment être sûr qu’elles ne sont pas elles aussi atteintes ?

Le réalisateur déploie un scénario très malin et propulse son film à un niveau d’intensité des plus surprenants. On est nous aussi en panique et on comprend le personnage principal qui va de plus en plus loin pour assurer sa propre survie. Si l’ensemble fonctionne si bien, outre une réalisation et une interprétation d’excellente tenue, c’est avant tout parce que le spectateur s’identifie très vite aux protagonistes et se prend d’affection pour eux. La relation puissante avec la soeur (Sara Giraudeau), le rendez-vous un peu lourd avec la gentille fille du village (India Hair), les soirées entre potes, les rapports familiaux, une rencontre avec un Youtubeur allumé : tout sonne toujours extrêmement juste. L’émotion est donc au rendez-vous pour cette belle promesse de cinéma qui rend très curieux sur l’avenir de ce nouveau cinéaste doué.

Film sorti le 30 août 2017

Le seul et l'unique rédacteur de POP AND FILMS :)

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply