elizabeth taylor »

La Vénus au vison (Daniel Mann, 1960) : au-delà des apparences et du passé

La Vénus au vison (Daniel Mann, 1960) : au-delà des apparences et du passé

Gaspard Granaud mars 14, 2013 0

New York. Gloria (Elizabeth Taylor) se réveille un matin avec la gueule de bois dans la chambre d’un homme, Weston Liggett (Laurence Harvey) qu’elle a rencontré la veille dans un bar. L’homme est parti

Read More »
Cérémonie secrète (Joseph Losey, 1967) : femmes possédées

Cérémonie secrète (Joseph Losey, 1967) : femmes possédées

Gaspard Granaud août 26, 2012 0

Des jambes féminines étendues sur un lit, une musique enfantine. Une femme ôtant sa perruque blonde face au miroir, saisissant quelques billets posés sur le meuble. Les chaussures de ville d’un homme qui quitte

Read More »
Qui a peur de Virginia Woolf ? (Mike Nichols, 1967) : couple monstre

Qui a peur de Virginia Woolf ? (Mike Nichols, 1967) : couple monstre

Gaspard Granaud juillet 25, 2012 0

George (Richard Burton) et Martha (Elizabeth Taylor) rentrent d’une soirée qu’on devine déjà assez arrosée. Entre complicité, humour et début d’humiliation, nous entrons directement dans l’intimité d’un couple tempétueux. Mais la soirée est loin

Read More »
Reflets dans un oeil d’or (John Huston, 1967) : le poids de la frustration

Reflets dans un oeil d’or (John Huston, 1967) : le poids de la frustration

Gaspard Granaud juillet 2, 2012 0

Dans un fort de Géorgie, avance un jeune soldat à la beauté aussi sidérante qu’ambiguë. Il s’agit du soldat Williams. A l’occasion, il fait de petits travaux pour le major Penderton (Marlon Brandon) et

Read More »
Soudain, l’été dernier (Joseph L. Mankiewicz, 1960) : folies et réalités

Soudain, l’été dernier (Joseph L. Mankiewicz, 1960) : folies et réalités

Gaspard Granaud juin 27, 2012 0

Nouvelle-Orléans, 1937. Le docteur Cukrowicz (Montgomery Clift) reçoit une étrange proposition de la part d’une riche veuve, Violet Venable (Katharine Hepburn). Cette dernière lui propose en effet de financer un projet de nouvel hôpital

Read More »
Une place au soleil (George Stevens, 1951) : pris au piège de l’amour

Une place au soleil (George Stevens, 1951) : pris au piège de l’amour

Gaspard Granaud janvier 31, 2012 0

George (Montgomery Clift) est un séduisant jeune homme rêvant de réussite. Il quitte sa bourgade et sa mère pauvre et très croyante pour tenter sa chance en ville. Pour cela, il va aller demander

Read More »
La chatte sur un toît brûlant (Richard Brooks, 1958) : dissimulation

La chatte sur un toît brûlant (Richard Brooks, 1958) : dissimulation

Gaspard Granaud janvier 5, 2009 0

Les Pollitt se réunissent dans leur résidence familiale. Le père, surnommé « Big Daddy » (Burl Ives) a fait des examens et pourrait être atteint d’un cancer et mourir rapidement. A la tête d’un petit empire,

Read More »