gael morel »

Les roseaux sauvages (André Téchiné, 1994) : le désir et la guerre

Les roseaux sauvages (André Téchiné, 1994) : le désir et la guerre

Gaspard novembre 12, 2012 0

1962, Sud-Ouest de la France. Alors que la guerre d’Algérie est dans tous les esprits, des adolescents sont amenés à s’interroger aussi bien sur le monde qui les entoure que sur leurs premiers désirs.

Read More »
Le clan (Gaël Morel, 2004) : liens du sang et liens du coeur

Le clan (Gaël Morel, 2004) : liens du sang et liens du coeur

Gaspard août 2, 2012 0

Bienvenue à Annecy où l’eau et les montagnes encerclent la ville. Dans ce décor propice au rêve et à l’évasion, la vie ne fait souvent pas de cadeaux aux gens des environs. C’est le

Read More »
New wave (Gaël Morel, 2008) : amitié, spleen et révélation

New wave (Gaël Morel, 2008) : amitié, spleen et révélation

Gaspard juin 25, 2012 0

Eric (Valentin Ducommun) est un garçon introverti et (involontairement) solitaire. Dans la ferme familiale, il étouffe et rêve d’un ailleurs. La nouvelle rentrée scolaire ne s’annonce pas très glorieuse puisqu’Eric se voit doté d’un

Read More »
A toute vitesse (Gaël Morel, 1996) : trahisons de jeunesse

A toute vitesse (Gaël Morel, 1996) : trahisons de jeunesse

Gaspard décembre 12, 2011 0

Dans une bourgade de Province, le joli Quentin (Pascal Cervo, acteur trop rare, beaucoup aimé depuis dans Le dernier des fous) voit son quotidien changer alors que son premier roman remporte un prix régional qui

Read More »
Notre Paradis (Gaël Morel, 2011) : amour inconditionnel, même en enfer

Notre Paradis (Gaël Morel, 2011) : amour inconditionnel, même en enfer

Gaspard octobre 2, 2011 2

Vassili (Stéphane Rideau) est prostitué. Un soir, il cède à ses pulsions criminelles et étrangle un de ses clients. Peu de temps après, au Bois de Boulogne, il croise le chemin d’un jeune homme

Read More »
Malik Issolah (Kamel, Notre Paradis) : révélation brûlante

Malik Issolah (Kamel, Notre Paradis) : révélation brûlante

Gaspard octobre 1, 2011 2

Film à thématique gay rime souvent avec « jolis garçons à regarder ». Preuve en est Notre Paradis, le dernier film de Gaël Morel. Outre le joli blond Dimitri Durdaine, une des révélations du film, dans

Read More »