joseph losey »

Cérémonie secrète (Joseph Losey, 1967) : femmes possédées

Cérémonie secrète (Joseph Losey, 1967) : femmes possédées

Gaspard Granaud août 26, 2012 0

Des jambes féminines étendues sur un lit, une musique enfantine. Une femme ôtant sa perruque blonde face au miroir, saisissant quelques billets posés sur le meuble. Les chaussures de ville d’un homme qui quitte

Read More »
Le Messager (Joseph Losey, 1971) : amour naïf et abusé

Le Messager (Joseph Losey, 1971) : amour naïf et abusé

Gaspard Granaud août 26, 2012 0

Léo (Michael Redgrave) est envoyé par sa mère pour passer l’été dans une famille bourgeoise. S’il n’est pas forcément évident pour lui de s’adapter à un milieu dont il peine à saisir les codes,

Read More »
Pour l’exemple (Joseph Losey, 1964) : méfaits de la guerre

Pour l’exemple (Joseph Losey, 1964) : méfaits de la guerre

Gaspard Granaud août 26, 2012 0

1917, sur le front belge. Un procès a lieu, celui de Arthur Hamp (Tom Courtenay). Il est accusé de désertion et risque de se faire exécuter « pour l’exemple ». Le capitaine Hargreaves (Dirk Bogarde) est chargé

Read More »
Les criminels (Joseph Losey, 1960) : enfermement perpétuel

Les criminels (Joseph Losey, 1960) : enfermement perpétuel

Gaspard Granaud août 26, 2012 0

Même pas sorti de prison, Johnny Bannion (Stanley Baker) est déjà sur de nouveaux coups. Et c’est ainsi que ,sans surprises, quand vient l’heure de la libération,  il se retrouve une fois de plus

Read More »
The servant (Joseph Losey, 1964) : dominant ou dominé ?

The servant (Joseph Losey, 1964) : dominant ou dominé ?

Gaspard Granaud août 21, 2012 0

Londres, les beaux quartiers. Un homme avance vers une somptueuse demeure. C’est Hugo Barrett (Dirk Bogarde). Il est là pour se présenter au poste de valet. Embauché illico, il retape la maison de son

Read More »
Maison de poupée (Joseph Losey, 1973) : vers l’indépendance

Maison de poupée (Joseph Losey, 1973) : vers l’indépendance

Gaspard Granaud août 12, 2012 0

XIXème siècle, Nora (Jane Fonda) est une jeune femme belle et pleine de vie. Elle va épouser Torvald Helmer (David Warner), un homme modeste. Pendant ce temps, sa meilleure amie Kristine (Delphine Seyrig) peine

Read More »
Eva (Joseph Losey, 1962) : irrésistible garce

Eva (Joseph Losey, 1962) : irrésistible garce

Gaspard Granaud juillet 25, 2012 0

Tyvian Jones (Stanley Baker) est à Venise pour la Mostra à l’occasion de la présentation du film qui adapte son roman à succès. Il mène à priori une existence banale et ,si tout va bien,

Read More »
Monsieur Klein (Joseph Losey, 1976) : Delon kafkaïen

Monsieur Klein (Joseph Losey, 1976) : Delon kafkaïen

Gaspard Granaud juillet 25, 2012 0

Le film s’ouvre sur une visite médicale peu commune. Une femme voit tout son corps analysé pour déceler si elle est, oui ou non, une juive ou « autre personne suspecte ». Bienvenue dans la France

Read More »
The big night (Joseph Losey, 1951) : vérités du monde adulte

The big night (Joseph Losey, 1951) : vérités du monde adulte

Gaspard Granaud juillet 23, 2012 0

George La Main (John Barrymore Jr) vient d’avoir 16 ans et en a marre d’être considéré par tous comme un gamin. Ses camarades se moquent de lui car il n’a jamais vraiment séduit une

Read More »
Accident (Joseph Losey, 1967) : malaise du désir

Accident (Joseph Losey, 1967) : malaise du désir

Gaspard Granaud juillet 20, 2012 0

Un accident, la nuit. Un jeune homme meurt, une jeune femme (Jacqueline Sassard) sort de la voiture. Sous le choc, elle porte une robe blanche qui ressemble fortement à celle d’une mariée. Un homme arrive

Read More »